Dégazage de cuve à fuel

Selon l’arrêté du 24 juillet 2004 « fixant les règles techniques et de sécurité applicables au stockage de produits pétroliers dans les lieux non visés par la législation des installations classées ni la réglementation des établissements recevant du public » tout réservoir à hydrocarbures qui n’est plus utilisé doit être dégazé avant d’être neutralisé.

En effet dans la durée, la non utilisation d’une cuve à fioul, d’une citerne d’essence ou d’un réservoir souterrain de gazole entraîne la formation de vapeurs d’hydrocarbures qui s’accumulent au fil du temps et rendent le contenant potentiellement explosif.

Le dégazage de cuve par aspiration

degazage cuve aspiration Après l’enlèvement des carburants ou hydrocarbures réutilisables puis le pompage des boues hydrocarbonées et des déchets pétroliers, Adac NORMANDIE effectue le dégazage de la citerne à gasoil ou de la cuve à essence. Le dégazage se fait pas aspiration des gaz présents dans la cuve avec stockage dans la citerne d’un véhicule spécialisé puis acheminement dans un centre normand ou est-breton de retraitement des produits hydrocarbonés et des déchets pétroliers.

Le dégazage de citerne par ventilation

degazage cuve ventilation La dégazage d’une cuve à mazout ou d’une citerne à essence peut être réalisée avec la technique de la ventilation forcée qui consiste via une double ouverture sur le réservoir d’essence, de gasoil ou de mazout à introduire de l’air sous pression afin de chasser les vapeurs d’hydrocarbures y stagnant. Adac NORMANDIE réalise du dégazage de cuve à mazout ainsi que du dégazage de citerne à essence par ventilation forcée dans les départements :

  • de la Seine-Maritime (Rouen, Le Havre, Dieppe, Le-Grand-Quevilly, Fécamp, Saint-Etienne-de-Rouvray…),
  • de la Manche (Saint-Lô, Cherbourg, Avranches, Granville, Coutances, Valognes…),
  • l’Orne (Alençon, Argentan, Flers, La Ferté-Macé, Mortagne-au-Perche…),
  • de l’Eure (Evreux, Louviers, Gisors, Val-de-Reuil, Les Andely…),
  • du Calvados (Caen, Lisieux, Honfleur, Falaise, Bayeux, Vire…).

Le dégazage de cuve par lavage

degazage lavage Le dégazage d’une citerne à hydrocarbures fixée sur un socle en béton peut également s’effectuer par lavage à haute-pression des parois, ainsi que des parties supérieures et inférieures de la cuve. La même méthode de lavage est utilisée pour les cuves souterraines (enterrées dans le sol dans les stations-service et dans certaines entreprises de transport).
Adac NORMANDIE pompe ensuite les eaux de lavage et les achemine vers un centre de retraitement des eaux polluées ou des eaux contaminées, un centre de retraitement situé en Basse ou en Haute-Normandie.

L’établissement du certificat de dégazage

degazage lavage Après la fin des opérations de dégazage une vérification est effectuée à l’explosimètre pour vérifier leur efficacité. Adac NORMANDIE délivre ensuite un certificat de dégazage attestant de la réalisation des opérations de sécurisation de la cuve à fuel, de la citerne à carburant ou du réservoir d’hydrocarbures.

Dans un deuxième temps (sous 48 heures maximum) le réservoir à hydrocarbures ou la cuve à produits pétroliers devra être démantelé/découpé ou neutralisé pour éviter une nouvelle accumulation de gaz inflammables et/ou explosifs.